Concerto pour la main gauche

Ravel

Le concerto pour la main gauche de Ravel était dédié à Paul Wittgenstein (frère de Ludwig (*) qui avait perdu son bras droit pendant la Grande Guerre. Le dédicataire a modifié la partition lors de sa 1ère exécution en public en 1931 car l’oeuvre lui semblait manquer d’élan. Ravel se sentait incompris, trahi. Il n’entendra jamais la version pour orchestre dans le respect de sa partition donnée en 1937 l’année de sa mort.

Une seule version à emporter sur une île déserte, celle de Samson François.

(*) : le philosophe fasciné par la puissance des mathématiques a écrit notamment Tractatus logico-philosophicus qui se compose d’aphorismes sur le langage, ses pièges, et une réponse philosophique qui conduirait au silence.

Il a écrit par exemple : » ce que l’on ne veut pas dire, il faut le taire. » Ou « le monde est tout ce qui arrive. »

 

Un commentaire Ajouter un commentaire

  1. LMC dit :

    Je ne connaissais pas l’anecdote derrière cette oeuvre, le fait que Ravel n’ai jamais entendu son concerto joué comme il l’avait écrit… C’est triste !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s