L’âme du « faune » (sans 4G)

Du jardin du Luxembourg au Finistère en passant par Debussy et Picasso

L’heure est au « phone », à sa petite musique de mots, à peine écrits qu’ils s’effacent, mais aussi, à son ouverture sur un univers du possible, inter-planétaire, ultra-connecté qui dépasse les mots. La constellation du « phone » nous satellise, nous fait voyager, et parfois, nous déconnecte de nous-même.

« Qu’il fasse beau qu’il fasse laid », j’aime à changer d’air, retrouver l’univers du solide, du tangible, et paradoxalement celui des mythes grecs, ce n’est pas mieux me direz-vous, et bien pas si sûr, car c’est un retour aux sources, aux fondamentaux, qui aide à passer du virtuel à l’Humain. Le mythe n’est-il pas une lecture saine de l’Homme et de ses passions, une façon de nous faire réfléchir sur le mode de la métaphore et de l’auto-dérision sur le dérisoire et l’essentiel, pour mieux nous aider à revenir sur terre.

J’avoue ma proximité pour le « faune » du jardin du Luxembourg. Pas de sonnerie entêtante, j’ouvre grand les yeux, et je me laisse envouter par le son muet de sa flûte. Je le suis avec mes oreilles pointues, fruit d’un mimétisme naturel, et je me rappelle les notes du prélude à l’après-midi…Des petites cornes poussent comme des feuilles d’hêtre sur ma tête, une longue queue bourgeonne derrière mon sacrum, et je pars, ailleurs, sautillante, esquissant les pas d’une danse légère, mue par un sentiment de bien-être et de détachement, en équilibre instable sur le sol. Mais le plus fort, c’est lorsque s’invite l’autre « faune », celui que l’on n’attendait pas, et que vient le moment de danser à plusieurs comme sur la lithographie de Picasso « la danse des faunes ». Nous célébrons alors la vie ses joies, ses peines, tout en jouant, le corps en mouvement. Et, pour poursuivre au pays des « faunes », au bout de la terre de ma chère Bretagne, j’en ai rencontré un, en eucalyptus, sculpté par Virginie Ferragu. Sa tête lubrique me rapproche de la réalité et de mes Humains d’amis qui le sont tous plus ou moins… »faunes ».

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s