La police lunaire vu d’ici

La police lunaire de Tom Gauld est une BD poétique, drôle et plus vraie que le réel de notre monde terrestre.

Il y est question de statistiques sur la résolution de crimes qui n’existent pas, et de pression hiérarchique. Le héro voudrait rentrer sur terre car seulement trois humains et un chien ont élu domicile sur la lune. Il s’ennuie et demande sa mutation. Sa hiérarchie, en guise de réponse, lui envoie un psy robot car elle pense qu’il déprime et qu’il a besoin de soin ! De plus, personne ne veut le remplacer, et il obtient de bons résultats.

Le robot psy ne va pas tenir la distance, il trébuche au moindre obstacle sur le sol et a besoin de l’aide du policier pour retrouver sa mobilité. Il implosera à la première recharge électrique.

Mieux qu’un verre de Whisky, je vous conseille ce livre de poésie écossaise qui nous invite à rester au chaud avant ou pendant la tempête.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s