Kafka à Paname un 11 novembre : Frida Kahlo vaut les tours et les détours 

Hier avec mes amis, nous devions nous retrouver en fin de matinée au Grand Palais pour l’expo Mexique. Et un truc de fou s’est produit, des barrières de sécurité longeaient les Champs Elysées, certaines stations de métro étaient fermées. Impossible de s’approcher du Grand Palais sauf à être petite souris et a passer par les égouts de Paris. In fine on en a rigolé mais bon ce fut épique !

Les quelques toiles de Frida Kahlo sont énormes, son double portrait avec une 1/2 représentant Diega Rivera et l’autre elle. Les deux Frida avec un cœur irrigué et l’autre meurtri exsangue. Son cadre portrait étincelant de couleurs du Mexique et ses natures mortes.

Vive la France et vive le Mexique !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s