L’art de la dégustation

Un témoignage adressé à ceux que l’on aime

Le goût, mon goût n’est pas sûr, mais je suis sûre qu’il est à son meilleur, en bonne compagnie.

Qu’il s’agisse de goûter un Saint Aubin 1er cru de chez Dominique Derain ou un Châblis Grand Cru Les Clos de chez Vincent Dauvissat en compagnie d’amis, ou de partager un verre de bernache avec mes parents et ma famille, avant de se perdre dans un menu découverte de chefs étoilés au Michelin, ou de partager un poulet fermier et une tarte aux fruits préparés avec amour par maman, ce sont des moments inoubliables, l’occasion rare de témoigner de son amour et de le vivre « concrètement » et directement, avec ses seuls sens en éveil. La dimension est visible et invisible, l’oeil, la bouche, l’odorat se portent sur des objets extérieurs et j’en fais mon trésor intérieur, sa cage à miel vers laquelle on se réfugiera souvent.

De Roellinger à Michel Rostang entre mer et terre, mon aventure dans le domaine du goût en a vu de toutes les couleurs, ces dernières semaines. Grâce à la Bretagne et à mon Captain venu à Paris, je suis repartie du côté de l’enfance et des gibiers que papa tentait de chasser avec plus ou moins de doigté !

Assurément, le goût, mon goût pour les mets et les vins, les Arts, et la vie, ne peut se départir de ceux que j’aime. Non, assurément pas.

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s