Le Kronos Quartet au-delà des frontières : un moment hors du temps à la Philharmonie (le 12/11/16)

Le quatuor New Yorkais, le Kronos Quartet, créé en 1973, a fait halte à la Philharmonie cet après-midi. Il y avait plus d’enfants de 4 à 7 ans que d’adultes dans la salle de répétition. C’était un moment de grâce, et de sursaut de notre démocratie. Nous avons voyagé dans différentes cultures et l’âge n’avait pas d’importance.

David Harrington John Sherba Hank Dutt et Sunny Yang ont joué 10 œuvres de musiques du monde (Mali, Syrie, Turquie, Chine, Inde, Ecosse, Suède, USA) qui s’inscrivent dans leur programme « Fifty for The Future ». Ces œuvres contemporaines qu’ils ont « commandées » vont être enregistrées et s’échelonner sur 5 ans. Elles sont conçues spécialement pour la formation des étudiants. Les contenus numériques incluant partitions et enregistrements sont disponibles sur leur site  gratuitement.

Nous avons voyagé du côté du merveilleux, nous avons touché du doigt, des yeux et des oreilles, le fait et le rêve qu’un autre monde est possible, un monde sans frontière et hors du temps dans lequel le partage, et l’écoute, seraient un art de vivre, une nécessité, et surtout un moyen de résister aux dérives sectaires et aux guerres.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s