École buissonnière (folle journée)

Demain y a école mais je taillerai bien la route. Pour aller où ? Peu importe, l’idée est de s’aventurer dans l’instant, de tendre le cou, de fendre le vent, et de se sentir vivant.

Je veux bien voyager nulle part l’important étant l’impression qu’on voyage même sans bouger.

Je veux bien aimer, même si je suis seule, dans mon nid, l’essentiel c’est l’amour en valeur absolu, aimer la vie, aimer les êtres vivants, aimer ce qui vous anime, aimer le voyage, sans ancre ni cap, aimer tout court, s’aimer aussi.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s