Croquer la vie

Entre inondation d’informations pas vraiment dignes d’intérêt et inondations dont on ne parle pas alors que la vie est en danger, je choisis la voie B, celle de la sécheresse en mots et en parole pour mieux servir la richesse de la pensée et des idées. Que faire ? Qu’est-ce que je peux faire ? Je ne sais pas quoi faire ? Naviguer jour et nuit, qu’il pleuve ou que la canicule nous brûle les cuticules, et combattre la pollution humaine, en croquant la vie, vaille que vaille. Et vogue le navire…prêt à prendre la vague car l’équipage a levé l’ancre, sans baisser les yeux, bien au contraire.

Un commentaire Ajouter un commentaire

  1. Déluge dit :

    En toute circonstance il faut être soi même !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s