Me réincarner en singe sur ton épaule

Quand une herbe folle rencontre une brindille, forcément ça photosynthèse. Depuis le printemps dernier, soudain seule et agile comme les blés qui épousent le vent, et dodelinent de leurs têtes ébouriffées, je rêve éveillée dans un bus qui carbure au diesel pas tout à fait vert. Je me sens verte pourtant et printanière malgré mes 48 étés. Je m’émerveille de la beauté de la Nature et de certaines rencontres humaines quelles que soient les saisons et les raisons.

L’heure éternelle et sans retour me perfore les doigts de pied et soulève ma cap. Le simple fait d’être là, vivante me de-scelle le cerveau. Je sens en permanence mes « fêlures laisser passer la lumière », attentive aux courants d’air de mon âme et perméable aux flots de la folie terrestre. J’habite au milieu de nuages flottants, mon univers n’a pas de frontières ni de limites en dehors du respect, ma seule croyance est celle du doute. Mais ces éléments intérieurs ne sont visibles que par mes amis de la mer et des sphères extra-terrestres. Mon credo, le vie est une fête, comme Picasso l’a si bien dessiné dans cette danse des faunes (dans la photo en tête d’article). Une façon de dire rien de tout cela n’est sérieux.

Pour mieux ressentir la présence du sol et du ciel, rien de tel que de pratiquer l’entre-chats et les pointes, ce ne sont pas des pas de marcheurs mais l’occasion d’avancer en dansant pour changer de rythme et prendre de l’élan !

Un jour bientôt, Chère brindille, je me réincarnerai en singe sur ton épaule et je croquerai des feuilles de bambou en t’effleurant la peau. Et nous danserons en apesanteur, les poils en éventail.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s