De l’huile de sésame plein les cheveux

Jamais je n’ai eu les cheveux aussi gras de mon existence. Des litres d’huile ont massé mon cuir chevelu et recouvert mes cheveux pour le bienfait de mes racines et calmer l’effervescence souterraine. Pour les rincer, tous les jours, pas moins de deux émulsions avec une crème de pois chiche et du vrai shampooing et malgré tout, l’huile restait encore visible. J’étais plutôt crapouette aux yeux de l’Occident mais j’aimais bien, surtout, que c’était impossible d’avoir des noeuds dans les cheveux. Au petit matin, le peigne glissait et cela a duré 7 jours. Et je ne parlerai pas de mes pieds, huilés, terreux, crasseux.

Hum, Aneth la crapouette avait délaissé sa douche bouillante pour des seaux d’eau tiède ou froide. C’était plus rudimentaire, mais pas spartiate, juste un retour aux sources, qui fait du bien. Allez mettez de l’huile, ça donne la frite et ça calme côté frime !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s