Funambule envol

D’un bout à l’autre du globe, sur un fil, une coccinelle bulle et butine. Elle regarde le sol pour accrocher la terre et en même temps, elle tire son cou vers le ciel, pour humer l’air. Toute fière, avec son flaire en boutonnière, je l’observe de dos, s’appuyant sur sa carapace ailée, tout en pointillé. Sa manière de se mouvoir la rend légère comme une danseuse étoile. Elle a des jambes de serin et des pointes noires inconnues chez Repetto. Pour s’envoler, elle gonfle son petit torse et déploie ses ailes de demoiselle avant de disparaître au loin. Tout à coup, elle réapparaît, et me fait battre la semelle. Elle franchit l’imaginaire de mon crâne et de mes cheveux. Mon amie, la bête à bon dieu a largué les amarres de mes pensées.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s