Bas la patte, « touche pas à ma moustache » !

L’épopée pop de ma vie vient de mon panache et de mon héritage capillaire. Il semblerait que ma coupe de cheveux de playmobil m’aide à voir les choses du côté rose de la face pour ne pas dire de la fxsse ! A la recherche du look le plus ringard, je convoque la princesse Leila, pour qu’elle me donne des cours de bigoudis. J’ai l’impression d’avoir 2 macarons de chaque côté de la tête. A la fin de la séance, elle me dit vouloir rentrer en stop, sur un solex d’emprunt, et me laisse les clés de son engin aéropède. Sans connaître le mode d’emploi, je m’y installe et lance les fonctions de recherche du GPS. Les hélices enflent et me soulèvent la moustache. Un petit chat vient mettre sa patte sur mes poils. C’est le début du week-end, l’heure est à la gaieté pour certains êtres fiers du monde arc-en-ciel, et à la diversité de l’inutilité foisonnante pour Antigonegone. L’oeil rivé sur mon tableau de pilotage, je lance la commande « détachement » du réel et ingurgite un jus d’ange orange. En altitude, la terre se réduit, je bas des ailes et me caresse la moustache.

Un commentaire Ajouter un commentaire

  1. Emilie dit :

    Je veux bien que tu m’emmènes sur ton velosolex aeropede
    Pour voir la lune, les étoiles, et de haut, de pauvres bipèdes…

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s