Dans ma chambre à Osaka (2)

Réveil à 6h30, j’ai bien dormi, le bruit des ronflements des moteurs envahit mon espace vital. Les fenêtres sont bloquées, le verre cathédrale m’empêche d’avoir une vue, de regarder et d’aiguiser ma curiosité alors j’imagine… J’arrache le papier peint, je fabrique des lianes et je m’enveloppe dans les draps blancs du lit. Je sors de cet endroit confiné, en faisant une percée dans le plafond car je suis au 8ème et dernier étage. La moquette empoussiérée m’empêche de respirer, il est temps que je sorte. J’abandonne les petits chaussons roses des toilettes et les bleus de la chambre, j’active le mode envol, et je monte plein d’étages sans ascenseur sur un mono-rail virtuel. Là-haut, dans le ciel, j’explore les nuages blancs gris et bleu et je poursuis mon swing d’hier soir, pieds nus, recouverte d’un yukata fabriqué avec les draps blancs. J’ai pris le papier WC pour élaborer le nœud, j’ai fait plusieurs tours pour qu’il tienne. Je n’ai pas assez dansé, peut-être que les serpents de la sculpture de Niki de St Phalle, dite la conversation (ce banc bleu du début des années 90 composé de deux sièges asymétriques et de serpents, posé dans le parc de Benesse à Naoshima) m’ont piqué ou mordu et que je suis en train de me transformer.

Tiens, et si je ne me lavais pas ou comme un petit chat. Oui, sage décision me murmurè-je. Je descends de mes nuages, fais mon paquetage et direction Tokyo., le ventre vide, je trouverai forcément une auberge sur mon passage. Avant de quitter ce trou à chat, et à souris, j’appuie sur une plaque de béton que j’ai trimballée depuis Naoshima et je change de vue. J’imagine, à cet instant, manger des fruits gélifiés, la tranche de pamplemousse d’hier matin ou cette petite orange d’avant hier midi furent des desserts avec vue sur des parfums d’ailleurs… 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s