Are you fucking kidding ? 

C’est l’heure du pub, le tea time est derrière nous. Enfin, si un Anglais m’entendait il me répondrait « are you fucking kidding ! » Donc, je bois une Pale Ale, une Crate, en pinte et je suis dehors regardant le canal et les péniches au repos. Des troupeaux d’Anglais ingurgitent des litres de bières en rigolant et en parlant fort. Ce brouhaha au parfum de houblon me porte, tout comme les promenades d’un square à l’autre via une place ou des row. Je suis en navigation à vue avec cette impression trouble de connaître déjà, sans savoir quand, pourquoi et par qui. Il pleut des perles de pluie qui me rafraîchissent la nuque. Je bois du petit lait. L’odeur de Londres me ravit et mes naseaux remuent sans que ça se voit. Je rumine, j’émets des gaz de bonheur. 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s