Antigone gone tranquille

Ce matin, j’ai sauté dans mon slip, la tête dans le cul, c’était joli, loin de là performance du contorsioniste. Un brin d’eau sur ma peau, un soutif pour les pommes de mon jardin et le mouvement de ma brosse japonaise en bois de rose sur mes petits cheveux raides. Toute ensommeillée, j’abordais mon dimanche avec sérénité, un contre-emploi pour l’Antigonegone que je suis.

Il a suffit d’un échange pour que mon odyssée prenne une autre vague.

J’aime l’imprévu, j’avoue être incapable de renoncer lorsque l’autre ami, copain, collègue me fait les yeux doux. Oui, j’ai un goût irréfutable pour la rue et la vie en extérieur qui me fait oublier le cheminement du dedans. Et cet entrelas de routes sous le ciel passe toujours par des mots, les bons mots et le saut léger du matin dans le slip, le bon slip !

Ainsi va Antigonegone tranquille.

Ps : ce petit panneau « do not disturb » provient d’un hôtel à Bordeaux désigné par Philippe Starck (le mama Shelter). J’y suis allée dans le cadre d’un séminaire managers et j’avoue que cet écriteau devait réapparaître tôt ou tard dans l’univers d’Antigonegone !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s