Je ramène ma fraise parce que…

La semaine j’utilise surtout mon cerveau gauche et le week-end, principalement le droit, quant à la nuit je m’envoie en l’air, en cerf-volant, en virevoltant à droite et à gauche en même temps ! Je crois qu’il va falloir que je fasse réviser ma centrifugeuse car elle tourne un peu en rond ou pas rond c’est pareil …

Ce matin, je ressemble à une huître dotée de l’humeur d’un perlimpinpin. Sauf que j’ai perdu ma perle.

J’avoue que c’est étrange de parler ainsi, sauf après quelques verres de jus de chouettes. Le nectar aux arômes faisandés ne se vend pas dans les bonnes pharmacies du 17eme. Et pourtant Antigonegone en a plein les synapses…

Il est temps que je ne ramène plus ma fraise mais que je me mette à en faire du sorbet, c’est plus léger et raffiné.

Toc toc toc, mon petit doigt de fée m’invite pourtant à continuer de raconter des bêtises à mes copains. C’est plus drôle d’arrêter d’être sérieux…

J’allais oublier mes patins à roulettes à défaut de rouler des patins.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s