Depuis ma chambre

Depuis ma chambre, la vue est imprenable sur une succession d’immeubles en briques rouges, en béton ou en acier. Devant ce mille feuilles de vies individuelles réunies en famille pour nombre d’entre elles, je me sens comme James Stewart et Grace Kelly dans « fenêtre sur cour », attentive, enthousiaste, amoureuse et prête à solutionner plusieurs énigmes qui n’en sont peut-être qu’une, sans ressentir le besoin de bouger.

Qu’est-ce que je fous ici ? Pourquoi suis-je venue ici ? Qu’est-ce qui se passe dans mon corps (tête et cœur inclus) ? Pourquoi cette facilité à aller vers l’autre et à entrer en contact avec le monde ? Qu’est-ce qui s’est passé depuis 6 ans ?

Comme le dit Bernie : « to be able to love and to be loveable, » you have to get the 2 qualities to find love. Here I am and the ACME is not only a hotel, it is also a sort of « hack » me !!!

2 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Emilie dit :

    Pour aimer il faut réunir le respect, la tolérance et l’humilité.

    J'aime

    1. Oui, mon Captain et aimer l’aventure en « bon » marin que nous sommes. Trouver d’où vient le vent, se laisser porter…

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s