Journée à Hyde Park sur le campus de l’université de Chicago

La journée de ce vendredi a commencé par la venue de la pluie. Et puis, Bernie est arrivé à l’hôtel, vers 10h30, avec sa Nissan grise. Il nous a conduits en direction du campus de l’université de Chicago à Hyde Park où il a été élève de 1965 à 1969 avec parmi ses professeurs Hannah Arendt et Saul Bellow. Il m’a raconté une anecdote à propos d’Hannah Arendt. Au-delà de son charisme, elle aimait la contradiction et pouvait être terrible. Lorsqu’un élève pas très brillant lui disait, Mme, je partage votre analyse. Elle répondait, dans ce cas, je vais réviser mon opinion. Bernie est très bavard et drôle, il a beaucoup de Woody Allen, une forme de désenchantement avec des moments de pétage de plomb à répétition. Ainsi, m’a-t-il confié une parole d’un de ses professeurs qui le fait rigoler « never under estimate the stupidity of human being ». En même temps, il a toujours signé positivement les lettres de recommandations de ses élèves souhaitant entrer dans d’autres collèges ou universités. Il me dit avoir bonne conscience. Il a connu Mme Roosevelt et d’autres personnes célèbres. Et pourtant il ne vit pas que dans le passé, il est très actif et aime partager avec ceux qu’il rencontre. Il écrit il sort il s’amuse beaucoup et surtout il accueille gratuitement des jeunes étudiants en musique dans sa grande maison en banlieue nord de Chicago tout près du lac.

Nous nous sommes garés tout près de la Robie House de Franck Lloyd Wright, sur le campus et nous avons suivi une visite guidée. J’ai adoré ce moment. FLW très inspiré par l’architecture japonaise, a intégré dans cette maison construite pour Frederick Robie, entre 1905 et 1909, un « secret path to discovery ». Il avait noté qu’au pays du soleil levant, l’entrée des maisons ne donnait jamais directement sur la rue. Ses chaises en bois au dossier droit et haut sont peu confortables comme le sont les chaises au Japon. Les rangements sont intégrés aux murs, tout est optimisé et fonctionnel comme chez Le Corbusier, Jeanneret ou Perriand ou au Japon. La nature est visible de partage grâce à de larges ouvertures et à des balcons desquels on voit sans être vus.

De là, nous avons marché et traversé quelques rues du campus, admiré La Chapelle en réalité une grosse Église, financée par Rockfeller. Et nous avons passé beaucoup de temps dans le musée Oriental qui est un petit bijou couvrant les civilisations Sumer, Hittites, Égyptiennes dont la période du Fayoun, et l’art Perse. Le raffinement des sculptures, et des bijoux nous a assis. Enfin, nous sommes allés au Smart Museum, qui expose de l’Art Contemporain et avons échangé avec une étudiante en Anglais, autour de l’écriture ironique de Shakespeare.

Et, plus tard, nous avons repris la voiture et longé le lac, le ciel était gris vert et le vent soufflait fort. Nous nous sommes arrêtés et j’ai pris des photos de la skyline. Nous avons dîné dans un restaurant chinois de la banlieue, juste délicieux. C’était étrange, la salle était immense et les tables les chaises étaient recouvertes de linge blanc. Nous étions quasiment seuls et avons terminé la soirée dans sa maison. Il m’a montré ses gravures d’Hokusai, de peintres chinois, de Picasso, de Constable et des photos de Paris où il est allé en 1981. C’était surprenant, à l’affiche des cinémas, Diva de Beineix notamment. Il connaît les grands films de notre pays, et surtout il possède une bibliothèque une discothèque et une vidéothèque de fou.

Je suis rentrée et c’est l’heure d’éteindre la lampe de chevet. Les sirènes vocifèrent, la nuit s’agite à Chicago.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s