Sommeil profond puis éveil à la vie au pays du soleil levant : déjà une semaine !

Le soleil darde de 1000 feux malgré le rideau bateau plastifié occultant et le second filtre qui laisse passer la lumière. Sa présence insistante vers 7h30 du matin détourait ma fenêtre de chambre telle une invitation à se remette en selle. J’ai dormi comme un loir et après 8h de profond sommeil, la vie me tend la main. Je la prends, je la tiens, je lui caresse les doigts, et je ne m’en remets pas. Au fond de ma bouche, l’oignon que j’ai mangé en grande quantité hier, me rappelle qu’un nettoyage du râtelier et du reste ne serait pas superflu. Quand je repense à cet oignon pluriel, qu’est-ce qu’il était frais et qu’il accompagnait bien l’épaule d’agneau ! Je n’arrête pas de manger et d’en parler. Thé Sencha pour mon petit déjeuner sur le lit … Non pas comme une punition mais un temps de pause pour mieux savourer la découverte culinaire de ce midi !

Un aperçu de mon antre mignonne et cosy. Encore une nuit et pschitt. Bye bye Shinjuku. Ce quartier hautement célèbre c’est le lieu de perdition des jeunes qui picolent et vont en boîte, les néons sont partout. Je les prendrai en photo ce soir. J’aime pas trop cet endroit, il n’a pas la chaleur d’Akasaka qui ressemble à un village ou de Ueno. Tokyo c’est une ville superficielle et chaleureuse, froide et douce, immense et petite, internationale et locale, qui appelle une certaine sagacité chez celui ou celle qui éprouve un besoin de la comprendre et de connaissance de ce qui se passe derrière cette immensité. Comme l’a reproduit Franck Lloyd Wright dans ses maisons aux USA ou ailleurs dont le Japon, l’accès depuis l’extérieur n’est jamais direct, ici, la porte dérobée est la coutume, il faut mériter son hôte et le GPS ne sait pas le faire, l’intuition reste le meilleur des atouts.

Ce soir, j’irai peut-être au dernier étage de l’hôtel Hyatt, à Shinjuku, là où Sofia Coppola a tourné Lost In Translation pour déguster un whisky. Je capturerai le moment. Slainthe les followers connus chers et inconnus !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s