A Shinjuku, des bars pour happy few, en apparence…

je voulais goûter aux whiskies japonais dans un bar de Shinjuku sauf que certains sont réservés. Quand la curiosité m’anime, rien ne m’empêche de franchir la porte, je regarde la carte, et j’observe que le bar comporte 5 à 10 tabourets. Des bars à perte de vue. Je n’en ai pas envie, je sens l’américanisation du truc, j’entends que ça parle tout sauf japonais donc non. Demain, j’essaierai ailleurs, plus local !

En attendant, ce soir, je bois un « Yoichi » au bar de l’hôtel avec vue sur les immeubles du quartier.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s