Marche et imprégnation

Il fait gris, la souris française est de sortie. Recherche vaine d’une post office, je me promène dans mon quartier de cœur sans mon hybride Sony ni de guide papier, version légère de la marche, toute disponible pour voir.

Parce que j’avais dormi comme un loir de 22h à 9h je n’avais pas trop faim au réveil surtout après deux Laphroaig hier soir, un scone et un brownie avant de me laver les dents pour garnir l’estomac et me faire plaisir !

Là maintenant je suis attablée chez « Buik », oui, encore en train de manger et le déjeuner est délicieux. Au menu :

-Une quiche du jour : pâte brisée saumon fumé pommes de terre en tranche fine épinards gouda et noix de muscade accompagnée d’une salade de riz complet avec des petits cubes de concombres, de poivrons jaunes, d’oignons rouges et des lames d’algues « higiki » et des carottes râpées et de la salade verte. Le liant de l’huile d’olive.

-Puis, j’ai jeté mon dévolu sur l’apple pie et la crème maison. Une tuerie. Les pommes sont sucrées et légèrement acidulées. La pâte est dingue. Avec un peu de sucre mais pas trop. La crème comme si elle venait de sortir de la ferme.

-Et je bois un rooibos, surtout pas d’excitant !

Cet après-midi, je ferai bien une sieste !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s