Prague en décembre

Prague ville d’Europe qui n’est pas dans l’UE, ici la couronne est reine. Le cubisme a laissé son empreinte mais aussi la seconde guerre mondiale. Le cimetière juif a dédié une synagogue aux disparus des camps de concentration, les murs de ce mémorial sont couverts des noms des villages et des familles déportées. Il fait froid en décembre en Tchéquie, moins de zéro, le vent vous pénètre alors on boit sur les marchés de Noel du vin chaud rouge ou blanc aux épices, à la cannelle. On mange de la saucisse au chou et des torsadés sucrés à la cannelle. La pillsner coule à flot, le goulasch et les viandes telles que le canard ou le porc arrivent par moitié ou grands morceaux. Les murs sont propres trop peut-être. Le tourisme de masse s’est donné rdv. Le pont Charles et le Château restent des endroits incontournables. C’est beau.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s