Divin falafel et café « Kalita »

Tout près du cimetière, le meilleur des falafels jamais goûtés, la pita à la farine de blé noir, très fine, les boulettes, le houmous, la sauce au fromage blanc, citronnée et à la menthe, d’une fraîcheur et d’une légèreté qui confinent au divin.

Après le cimetière, tout s’explique !

Et puis un café maintenant, un colombien, filtre, « Kalita ».

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s