Aujourd’hui je me sens comme Iphigénie…

Iphigénie, fille d’Agamemnon et de Clytemnestre, sœur d’Electre et d’Oreste, a eu cette « chance » de naître dans une famille de dingues celle des Atrides. Elle aurait dû être sacrifiée par son père pour calmer les foudres d’Artemis mais que nenni, Artémis l’a sauvée la remplaçant par une biche et l’a au contraire honorée en la faisant prêtresse à Tauride.

Comme elle, je me sens en pays Torride aujourd’hui et proche des animaux sauvages avec plutôt des pensées en avant que des arrières pensées qui plombent l’existence.

Fraîcheur du matin au milieu de mon jardin de béton, c’est la fin de l’année scolaire, je ressens la joie d’être en vacances comme les enfants !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s