Vues de la Fondation Beyeler et être vue

Il n’y a pas de mots, de sons qui puissent rendre compte.

Renzo Piano a su créer le passage entre la nature et l’homme. L’écrin de l’architecte invite à voir, à dessiner et à écrire.

Les collages de Matisse sont à couper le souffle.

Les Calder …

L’esquisse cachée de Seurat pour laquelle il est nécessaire de demander l’aide du gardien de musée pour soulever le tissu qui la recouvre. C’est génial ! Un autre regard se pose alors sur l’œuvre…

Le pop art ne manque pas à l’appel

Et puis, l’expo dédiée à LB, extraordinaire, son journal, un extrait de ses nuits d’insomnies

Et maintenant, je me pose, dans la galerie de Renzo Piano côté jardin. Avec cette impression que la Suisse est le Japon de l’Europe.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s