Habitudes et alors !

Dans habitudes, il y a habit, habité, habitat, une racine commune et ancrée, fondatrice de l’essence humaine qui ramène le repas qui se répète à sa réalité première, se sustenter et se faire du bien.

Ce soir, comme les autres soirs, je dîne dans un restaurant toujours le même depuis le 1ee soir, de proximité, qui me semble s’approcher d’une cuisine familiale. Je m’y sens bien, je suis comme chez moi. Tout est frais, cuisiné sur place avec des serveuses et serveurs plus que gentils.

Le lieu a une âme, et les murs couverts de croquis, gravures, lithographies que le patron a reçus de ses clients.

Ce soir pot-au-feu froid à la vinaigrette et frites maison puis St Honoré. La fête !

Un galopin
Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s