Il ne me manque que le pétase !

En me reposant quelques minutes à l’ombre d’une église fermée – ce que je n’avais pas prévu, mais le lundi en Italie, il faut choisir, entre ravioli fresca ou chiesa chiusa, et comme j’avais déjà mangé des raviolis, j’ai compris que je verrai la Cène de Léonardo une autre fois – je constate que j’ai une plume sur la basket gauche.

Telle Hermes, en toute modestie, Mercure si vous préférez le latin au grec, je voyage pas mal, et en termes d’attribut, un petit casque avec des ailes, un pétase, ferait son plus bel effet. Une idée de cadeau pour le père Noël ou pour innover en travaux manuels, une prochaine soirée d’hiver !

Je suis malgré tout en pétard contre ces fonctionnaires de prêtres, et d’Italiens, car la Cène est un moment important dans la vie de Jésus et la religion catholique et de nombreuses personnes de passage sont parties dépitées, sachant qu’elles ne pourraient revenir.

Ah, le mystère de la Curie italienne, et de ses églises trop souvent fermées, mais est-il aussi grand que celui de la Cène de Da Vinci, pas si sûr !!!

Publicités

2 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Emilie dit :

    Je ne sais par quel miracle, est-ce la grève de la curie, mais entre une photo d’une chaussure niquée mais neuve et une maxime en exergue me voilà entrée dans la boîte à voyages. Après la Suisse c’est donc l’Italie et tout cela en restant là où je suis.

    J'aime

    1. Funny MC ! Kisu européen d’Antigone Gone

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s