Neptune après la fonte des océans

Il reste toujours un peu de jus même après avoir bu jusqu’à la lie, difficile de ne pas être tenté et encore plus difficile de résister. Sur les flots, Neptune déguste quelques planctons de saison, et avoue son penchant pour les petits  organismes unicellulaires « pourpres ». Ça lui rappelle les moments où il dégustait les confitures aux quatre fruits rouges du jardin quand il n’était pas en mer.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s