Les jardins d’Eyrignac

Un paradis qui remonte à 500 ans, 200 ha dont 50 000 M2 d’arbres ou d’arbustes sculptés autour d’un manoir (qui ne se visite pas) détenu par la même famille depuis l’origine et qui a hébergé l’auteur à qui l’on doit « fier comme Artaban ». Ça vaut le détour, toujours du côté de Sarlat, pas très loin des Eyzies.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s