Orageuse météo Rio n’est pas loin

Pour m’acclimater à Lugano, je suis allée musarder du côté du Parco Ciani quand il s’est mis à pleuvoir des trombes d’eau. De la petite plage qui précède un port de plaisance, « le pain de sucre » (version miniature de Rio) semblait fondre à vue d’oeil. Après un certain temps, nous, les gens d’ici et de passage, sommes sortis de nos abris de fortune. J’ai ressorti mon museau, l’idée étant de visiter le centre historique et rebelote, les gouttes sont revenues, de vraies douches à l’italienne… L’eau ruisselle, les flaques font flip flop et pourtant je ne chante pas ! Bien heureusement les arcades couvrent nombre de rues ce qui m’autorise un moment de pause après la dégustation de parts de pizza chez Staglio, un endroit recommandable. Quant à mes ongles de pied, ils sont en train de perdre leur jolie peinture semi-permanente. Rien ne dure sauf les orages qui s’enchaînent et se déchaînent. La morale de ce soir c’est que la pluie fait des claquettes, le spectacle est dans la nature (et un peu dans la mienne) et que je commence à grelotter…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s