Levit en lévitation

Igor Levit est un musicien virtuose. Il est de passage ce soir au Théâtre des Champs Elysées. Son programme couvre un large pan de l’écriture pianistique depuis les scènes de la forêt de Schumann, tout en fraîcheur, en passant par une pièce de jazz autour d’un folksong de Fred Hersch, plus difficile, avant de nous conduire vers les sommets du romantisme allemand tout d’abord l’arrangement pour piano du prélude de Tristan et Iseult de Wagner, jusqu’à la sonate de Liszt, une forme d’apothéose.

Oui, ce soir, Igor Levit lévite et nous avec !

Publicité

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s