Les Arts Premiers dans la hotte du Père Noël

Regarder des heures des poupées Kachina, jouer avec les souvenirs d’enfance et du rêve américain, s’imaginer au pays du Soleil Levant, en pleine cérémonie Shinto, vêtue d’un Kimono pour singer le réel et le monde des apparences, observer la beauté des Arts Premiers, les statues qui ne meurent pas et rejoindre le ciel… en passant par le musée JC quai Branly.

Publicité

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s