Cimetière viennois

À plus de 8 km du Ring à Vienne, le cimetière central invite le vivant, à rendre hommage aux plus illustres Johann Strauss, LV Beethoven, F Schubert, J Brahms et WA Mozart aux anonymes.

Cafés et musées

Ville d’Art et d’Histoire. On y a fait Sécession. Cafés et musées occupent nos journées. Qui suis-je ?

Avashi Cohen : le trompettiste (à écouter jour et nuit)

Il existe 2 Avashi Cohen, le plus connu est contrebassiste et le second trompettiste. Les 2 sont nés en Israël et vivent à NYC, ce sont des dieux du jazz contemporain. J’écoute beaucoup le trompettiste, et notamment son dernier album, le 3ème, publié chez ECM « Playing the Room ». Il y joue avec son…

Les pommes sont à Adam, ce que les tartes sont à Suzanne !

Quand l’automne sonne, et que les sanglots résonnent, dans le Villetrunois, papa s’occupe des noix et maman s’adonne aux pommes. Rien de liquide ni d’alcoolique dans leur transformation de ce côté-ci du Loir, mais du solide, de la famille des tartes, dignes des sœurs Tatin, la sororité en moins, et le lien filial en plus….

T à l’orange

Heure du T à l’orange, Un ange, être étrange, Boit du ptit lait.  

Tadaima

« Tadaima » signifie « I’m home », je suis à la maison. C’est vrai, d’ailleurs, pas de home sans livres et sans voyage en restant à l’intérieur !

Tayo No Onara

Akiko Yano, la Kate Bush japonaise, vit aux USA depuis le début des années 90. Elle accompagnait sur scène le trio du « Yello Magic Orchestra » dont faisait partie son ex mari Ryuji Sakamoto. Son album mythique « Tadaima » est ressorti chez We Want Sounds il y a 9 mois et je vous…

Quand Crystal (Pite) s’installe sous la coupole de Chagall

Quand Crystal (Pite) s’installe sous la coupole de Chagall…le Champagne coule à flot, et révèle la part animale des danseurs de l’Opéra de Paris. Cette (ré)création, intitulée « body and soul » et imaginée par la danseuse chorégraphe canadienne Crystal Pite remue l’âme et bouscule le cœur qu’il nous reste, surtout au 1er acte. Pendant le 2eme acte,…

Scarlatine par la racine

  Domenico Scarlatti est né il y a 334 ans la même année qu’Haendel et Bach. Il a vu le jour à Naples, a vécu à Venise, Rome, Lisbonne, Séville et est mort à Madrid. Il a composé 555 sonates pour clavecin, des pépites pétillantes de fantaisie comme des bonbons qui explosent en bouche, pour…

Plateau (re)pas de « rêve » …

 Cette photo est légèrement connectée à l’article précédent, un plateau repas, tout d’orange vêtu ! Pour certains et moi compris c’est le rêve, des carottes Vichy, du bon beurre, de la fleur de sel de Guérande et du poivre du Japon de Wakayama. Pour un de mes copains, c’est digne d’un plateau d’hôpital ! Il…

Docteur Anne B.

Quelques minutes par jour et pas trop la nuit, je souffre d’un excès de modestie, je rougis d’un compliment et à d’autres moments, l’essentiel du temps, même à l’heure d’hiver, mes chevillent débordent du pantalon comme lorsque j’ai reçu cette enveloppe au nom de Docteur Anne B…J’en ai fait un trophée légèrement détourné sur la…

Samouraï sur le rail

Au coeur de la crise sociale, au milieu de l’automne, qui peut remettre les pendules à l’heure ? Dans la nuit qui vient, à la première heure de ce dimanche, l’intelligence artificielle modifiera les objets connectés de millions de vivants endormis, sans intervention humaine. Nos montres, ordinateurs et smartphones recaleront le bon timing de nos…

Ni ni miaule le mistigri

De nid en nid, je vole sans faire de bruit. Je choisis la paille et le feu pour construire un lieu, que d’un bruissement d’ailes j’éclaire, d’une myriade d’étincelles. Sous la pluie de Paris, je fredonne Nini peau d’chien, loin du ni ni mortifère et du ronron ambiant. L’automne invite aux ritournelles, aux éternels retours….

En buvant des fleurs

En buvant des fleurs, je bourgeonne et je pétale dans l’eau ! Je crois à la philosophie, elle corrige ma vision mieux que des lunettes, et me recharge comme une pile électrique !   En ce moment le matin c’est dur de se lever. Passage par plusieurs stades…  

Paris : the bad and the beautiful

En marchant de St Germain-des-Près au lion de Belfort place Denfert Rochereau, hier en fin d’après-midi, j’ai repensé à ce grand film de Vincente Minelli « the bad and the beautiful » qui dépeint le milieu du cinéma des années 50,  l’envers du décor de l’usine à rêve d’Hollywood, et en son sein, le jeu…

Soleil et dessin

Grâce à des copains, je me remets au dessin et à la peinture. J’ai pris mes pastels, gras et secs et j’en ai mis partout partout ! Puis de la peinture à l’acrylique et devinez, j’en avais sur les doigts et la nappe s’en souvient déjà ! C’est une drôle de sensation surtout un jour…

Une église : le doute, fondement de toute croyance

De Ben à la Sainte Trinité, le doute et sa célébration avec plus ou moins d’ironie et de sens artistique  n’est-il pas consubstantiel à notre existence d’Homme, une forme d’échappatoire au sens de la vie, une respiration entre croyance et raison…Pas besoin de preuve pour douter ! Juste oser être soi…    

La fondation du doute

Si vous êtes dans le doute, de passage à Blois, croyant, tout ou rien de tout ça, voire partiellement, allez faire un tour en vrai, ou a minima sur le site web de la fondation du doute de Ben (Vautier). Ce dernier, natif de Nice et octogénaire, bien connu pour ses aphorismes humoristiques et ses…

Magie du livre

Jeux de couleurs de formes et de mots de Patrick Raynaud aux éditions Mémo c’est un peu comme Hana-Bi de Takeshi Tikano, c’est un feu d’artifice de poésie (sans violence certes, ni de Yakuzas).

Dess(e)in

A dessein, j’ai fermé la e-boutique, deux semaines, presque rien. Le temps de naviguer et de retrouver, Le chemin du dessin.  

Finito « www.antigonegone.com

Depuis 3 ans, Antigonegone se nourrit et alimente ce blog un peu décalé. Des péripéties de folie, ici et là, n’est-ce pas le bon moment pour fermer le journal, et s’amuser ailleurs et autrement ? Finito tôt plutôt que tard. Au revoir AGG  

Vacances rock coco !

Vacances rock motivée par le silence et la lecture, je tourne la page, et j’antigonise.

Une photo au milieu des arbres

Patrick Demarchelier capte Dior depuis plus de 40 ans et le Victoria et Albert Museum lui rend hommage. C’est l’été le moment de s’accrocher à son pinceau et de retirer l’échelle …Peindre ou photographier le ciel et rien d’autre !

Une expo explosive

Si vous devez ou pouvez n’en faire qu’une (expo) sur Paris, rendez-vous au musée Maillol rue de Grenelle. Actuellement, le thème est consacré à un collectionneur d’origine Allemande Emil Bührle. Il a vécu l’essentiel de sa vie en Suisse. Riche industriel au passé sombre mais éclairé car il a rendu les peintures spoliées à des…

Acidulée matinée

1er we de juillet (ou plutôt le dernier de juin) c’est dimanche, le jour du repos du guerrier qui a remis les armes, le juste moment de ne pas contourner une échoppe en allant au musée, un petit coin retiré où boire un café. Ce matin, le cru proposé provient tout droit du Brésil, un…

Aujourd’hui je me sens comme Iphigénie…

Iphigénie, fille d’Agamemnon et de Clytemnestre, sœur d’Electre et d’Oreste, a eu cette « chance » de naître dans une famille de dingues celle des Atrides. Elle aurait dû être sacrifiée par son père pour calmer les foudres d’Artemis mais que nenni, Artémis l’a sauvée la remplaçant par une biche et l’a au contraire honorée en la…

Dîner « chez Franquette » sous une pelleteuse

Les nuits de canicule, à Paris, rien de mieux que d’aller en terrasse et de boire une binouze entr’amis. Ce soir, du côté de la Place de Clichy, après la bière de transition à « l’Entracte », nous sommes allés dîner chez Philippe ou plutôt « chez Franquette ». Bruno était convenu de réserver des tables en terrasse auprès…

L’affaire Koumiko en version restaurée

Si vous aimez le Japon, Si vous êtes curieux, Si l’œil et la voix de Chris Marker vous parlent, Regardez « l’affaire Koumiko » le moyen métrage de Chris Marker filmé, en 1964, à Tokyo, année des JO. Ce documentaire succède à « la Jetée » un film mythique composé d’une succession de photos en N&B et d’un seul…

Sieste

L’heure de la sieste passée, j’irais bien me laisser bercer par la brise du printemps finissant. Mes grandes oreilles se gonfleraient et j’ôterais mes défenses. Grands et petits éléphants se retrouveraient. Poulenc jouerait l’histoire de Babar, et je finirai par rejoindre en songe des compagnons de jeux et de hasard, Balthazar et nos amis.

Au nom de l’engagement : deux histoires de partage !

Le vendredi après-midi, dans le 8ème arrondissement de Paris, les couples qui se disent « oui » pour la vie, se succèdent à la mairie, rue de Lisbonne. Hier, par chance, il faisait beau et la salle des mariages de style Napoléon III était comble et nous aussi nous étions comblés. Le temps avait choisi de suspendre…

« Close to you »

Quand la pluie arrose le jardin, c’est plutôt pas mal de rester au-dedans et de voyager par la lecture. Sans trop remuer ma carcasse, je repose mes élastiques et mes articulations. J’écoute les Carpenters en apprenant à voir de l’intérieur. Les roses Pierre de Ronsard ont résisté à la tempête Miguel. Entre le pile et…

Xavier Cugat dans le tram

Chaussettes « oranges » ça change ! Je revêts ainsi à défaut de rêver les couleurs Corporate de la grande maison qui me nourrit et brille de sa lumière. Enfin, ne parlons pas boulot de si bon matin, d’autant que la GM va bientôt être coupée en 2. J’éviterai de perdre la face, je courberai le dos….

Piazza Verdi ze place to be

Les jeunes se rassemblent sur la place Verdi le soir. Ils s’y assoient en tailleur par petits cercles. La ville assurément universitaire est tournée vers la connaissance et le savoir et leurs domaines d’application notamment la médecine. Leopardi, Respighi, Morandi, …apparaissent aux coins des rues, autant de créateurs inspirants qui n’ont pas fini d’imprégner notre…

Bologne avant le tourisme de masse

C’est peut-être une des dernières années où nous pouvons découvrir Bologne avant que le tourisme de masse ne défigure la ville. En discutant avec l’une des propriétaires du B&B ce matin, le tourisme débridé fait peur aux habitants, ne plus pouvoir vivre comme avant sans faire la queue partout, que les produits se standardisent et…

Le repos du guerrier

Repos du guerrier à Bologne en Émilie-Romagne, au nord de l’Italie, entre la Vénitie et la Toscane, du côté de Ferrare, ou de Modène, Mantoue, pas loin de la maison. Mardi, avec ma fée nous sommes allées écouter le 1er opéra de l’histoire, au TCE, « l’Orfeo » de Monteverdi, créé en 1607. Ce dernier officiait à…

3.14 la clé du monde

D’aucuns racontent, certains scientifiques formant un cercle confidentiel, que la réponse aux questions du monde, reposerait sur une lettre de l’alphabet grecque « Pi » dont la valeur approchée flirte avec 3.14, mais encore racine de 10 voire 22 septièmes. Conjuguons « Pi » ! Je m’émerveille devant les « pivoines ». T’as envie de lait, Google « pis » de vache qui…

Faut-il encore croire aux contes ?

Dans la forêt forêt, vivait un Chaperon Rouge, et un loup qui lui répétait inlassablement, « Anne, ma sœur Anne, ne vois-tu rien venir », « je ne vois que le soleil qui poudroie et l’herbe qui verdoie » lui répondait avec conviction le petit Chaperon Rouge. « La situation mérite atten-ssi-ion » intervient ma fée pas cabossée, tout droit sortie…

Ze French accent : the sexiest in the world…

Au petit déjeuner, une serveuse blonde platine, apparemment asiatique, prend « mes datas » ! Je lui demande en retour si elle est d’origine japonaise et badaboum elle me répond qu’elle est mongolienne enfin c’est plutôt moi qui le suis ! Et bien en deux secondes elle ajoute « et vous française » ! Too easy du fait de…

Voyage et compagnie

Dans mon nid, j’ai invité une ménagerie. Enfin, ça pourrait s’apparenter à « un ménage » à 11 êtres vivants. Une équipe de foot hors catégorie… Je vous les présente. Le maneki neko littéralement le « chat qui invite » est un symbole japonais porte bonheur qui lève soit le bras gauche pour attirer le client soit le bras…

Le dessin pour voyager au dedans et ailleurs

Dans mon nid, j’ai réservé un petit endroit pour dessiner, sortir ma plume ou mes pastels de leurs boîtes. La table est ronde comme la planète, un plateau en verre qui tourne sur lui-même, aussi fragile que notre terre. Les trois pieds en acier galvanisé la stabilise. Un fauteuil à bascule, modèle rase motte me…

D’une rive à l’autre du Bô Danube bleu…

Château et Parlement se font face, de Buda à Pest, je traverse le Bô Danube bleu, loin de toute agitation politique. Une pancarte nous rappelle l’automne 1956, l’insurrection populaire contre le régime communiste. La grande Synagogue nous invite . Elle a plus d’un siècle et le quartier Elisabeth est notre fief. Le Central Café et…

Prague en décembre

Prague ville d’Europe qui n’est pas dans l’UE, ici la couronne est reine. Le cubisme a laissé son empreinte mais aussi la seconde guerre mondiale. Le cimetière juif a dédié une synagogue aux disparus des camps de concentration, les murs de ce mémorial sont couverts des noms des villages et des familles déportées. Il fait…

Un petit tour par Fujifilm Square

Et toujours vers Roppongi, une boutique Fuji exposait de grands photographes américains (Ansel Adams Imogen Cunningham Alfred Stieglitz Brett Weston…) et un Japonais dont j’ai acheté le livre Shinzo Maeda qui relate les années 50 à Tokyo et dans les alentours jusqu’au Mont Fuji. Là aussi il était interdit de photographier les œuvres mais aussi…

Sunday morning nearby the Horticultural Royal Society

A Londres, aujourd’hui, se tient une foire aux antiquaires dans ce lieu qui appartient à la Horticultural Royal Society et qui se situe près de la Cathédrale de Westminster, espace couvert de stuc et d’une verrière. Les passionnés de bijoux, petits outils ou jouets, sont plutôt âgés. C’est assez cher, d’après T. Il est reparti…

Brixton Bowie’s town

Ce matin, le bus nous a pris et nous a déposé à la British Library à côté de St Pancras, qui exposait des manuscrits d’Oscar Wilde, et des Sœurs Bronte. Puis, direction la galerie d’art contemporain Gagosian mettant en avant des artistes archi connus et bien côtés sur le marché, c’est un bel endroit, côté…

London around Hampstead Heath

Mi-octobre c’est quasi l’été, avec T., nous arpentons le nord de Londres, précisément Hampstead Heath quand nous croisons Emma Thompson. Waouh c’était magique comme toute la journée jusque dans le quartier de Wigmore Street. Très bonne IPA dans le « junction » pub. Les cake à la banane ou au chocolat sont déjà dans ma mémoire olfactive…

Point de vue d’une baignoire, place de l’opéra …

Depuis cet été, je réponds bien volontiers « oui » à l’invite de prendre des bains, qui conduit à sentir mon corps se liquéfier et à voir mes pensées s’évaporer. De manière visible et ça s’entend aussi, je baille aux corneilles après quelques minutes d’immersion, de la mousse sur le nez et sur l’eau chaude dans la…

La scène est vain(e)

Sur la scène, les danseurs se meuvent et nous émeuvent. A Vincennes, je bois du vin et j’imagine la Cène. Je prends le RER et je double les R. Le ronronnement est animal et herbacé, le bois me transforme en cervidé. Pas de pas chassé, pas de chasse, je suis apôtre de la non violence,…

Je suis gaga d’Ohad Naharin, et de sa danse Gaga

Ohad Naharin, chorégraphe israélien, a pris possession du Palais de Chaillot pour quelques semaines. Il y convoque ses danseurs confirmés de la compagnie Batsheva créé par Martha Graham et Batscheva de Rotschild et son Young Ensemble, pour re-créer devant le public ses œuvres intimes et phares, Mamootot, Sadeh 21, Venezuela entre autres. Il a inventé…

Je roucoule cool cool

Sur le front, je ne me bats pas, mais une veine bat pour moi. J’ai le cœur en émoi, des sentiments rares me font briller les yeux et pétiller les joues. Mes joues roses s’harmonisent avec ma bouche rieuse et mes lèvres rouges et ourlées, gonflées de cette incroyable rencontre humaine. Mon sang afflue, je…

Vues et vies

J’aime les vues, j’aime regarder la vie, j’aime vivre. Quand je vois, je te vois en train de vivre et je vis doublement.

La bête et la belle

C’est étrange, je ne sais plus si j’habite ici ou ailleurs, si je suis citoyenne du monde ou des mondes, si le voyage est permanent ou intermittent, si je suis sereine ou folle, mais ce que je sais c’est que rien n’est plus vrai que le bêêê de la chèvre quand elle sort retrouver sa…

Un doigt sur tes lèvres

Un whisky ? oui, un doigt. Ton petit doigt sur la couture de mon pantalon. Je dois y aller. Quand je suis émue, je pose un doigt sur tes lèvres. Montre-moi tes doigts et je te dirai qui tu es. Tu me donnes tes doigts ?