Hiroshima, un autre jour d’août, un petit héron blanc bipède… 

Après avoir fait deux stops dans les gares d’Okayama et de Fukuyama, j’arrive à Hiroshima grâce au train super speed, le shinkansen que je n’arrive pas à capturer comme je voudrais. 

En s’arrêtant à la gare de Fukuyama, j’ai pu observer, du côté droit du train, un autre château que celui d’Himeji, que j’ai pris de loin. Il est possible d’agrandir la photo pour bien le voir. Sur ce trajet, la montagne est omniprésente, parsemée de maisons en bois dans un style japonais. 

Le sac sur le dos et le GPS en main, direction l’hôtel, sous un soleil de plomb. Je m’active et je dégouline sans avoir sous la main, un petit carré en éponge à la différence des Japonais. La ville est de taille moyenne et respire moins l’opulence que celles que j’ai pu traverser jusqu’ici. Je sillonne des rues composées de maisons rouillées, et j’aperçois des femmes sans toit, âgées, mais équipées d’un vélo, et les immeubles comme le tramway sont figés dans les années 70. 

Après avoir déposé mon sac, je me mets en route vers le dôme de Genbaku, le seul immeuble qui ait résisté à la bombe du 6 août 1945. A cet endroit et sur l’île où se situent le parc et le musée du mémorial de la paix, de nombreux japonais s’arrêtent, s’assoient, font sonner le bourdon ou s’interrogent immobiles. 

Aujourd’hui, j’aimerais plus particulièrement me transformer en héron blanc et agiter mes ailes le moins possible, planer, voir, écouter, observer, sentir l’air et la respiration de la nature et des Hommes,  faire silence et laisser ma peau frissonner sans en avoir peur … 

PS : dans une bibliothèque, dans le parc de la paix, un vieux monsieur enseigne le Kanji ou un niveau plus avancé du japonais, à une jeune fille. Nous sommes sur la même table pendant que j’écris ce texte. Précisons qu’il s’agit d’une bibliothèque internationale qui propose de consulter sur place la presse de tous les pays du monde. 

NB : je revendique la vision penchée de la photo du dôme de Genbaku mise en avant. 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s