En nuit avec Antony

Le temps d’une nuit, j’ai éteint tous les bruits de Paris. J’ai soufflé sur les réverbères, et sous la protection de drôles de chouettes, j’ai marché, bras dessus bras dessous, avec mes ami(e)s du monde d’ici, d’en bas et de là-haut. Le temps était suspendu, nous étions muets parce que les mots s’étaient tus aussi. Il n’y avait pas d’ennui, juste la nuit, et l’air silencieux qui ondulait depuis la flûte de Pan. Nous avons dansé, en rythme, enveloppé par le drap de la mer de la tranquillité.

 

 

Un commentaire Ajouter un commentaire

  1. Felipe dit :

    Les nuits transfigurent les sensations et les sentiments, elles donnent à penser plus profondément.
    Les nuits sont les endroits magiques des musiciens,
    des poètes, des écrivains, des artistes et des astrophysiciens
    Les nuits sont réservées aux dépréssifs avinés et aux êtres sincères qui ont conservés leur âme d’enfant.
    Les nuits ne font pas peur lorsqu’on aime les étoiles,
    Merveilleusement Brillantes…

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s